Catégories
Immobilier

Comment financer un projet immobilier grâce à un prêt hypothécaire ?

Vous êtes déjà propriétaire, vous souhaitez acheter un nouveau bien immobilier. Comme la plupart des investisseurs immobiliers dans votre cas, le principal défi, c’est réussir à trouver le financement nécessaire à la réalisation de votre projet. En l’espèce, le prêt hypothécaire constitue la meilleure alternative pour financer un projet immobilier. Comment fonctionne le prêt hypothécaire ? Comment y souscrire ? Quelles sont les conditions à remplir ?

Prêt hypothécaire : comment fonctionne-t-il ?

Le prêt hypothécaire est un crédit qui implique une hypothèque d’un bien immobilier dont vous êtes propriétaire. L’hypothèque est le droit que vous donnez à votre banque sur un bien qui vous appartient pour garantir une dette.

Ainsi, le prêt hypothécaire est un prêt pour lequel le patrimoine immobilier de l’emprunteur sert de garantie. Autrement dit, l’obtention de la trésorerie nécessaire à l’acquisition d’un nouveau bien immobilier est conditionnée par la mise en garantie d’un bien inclus dans le patrimoine de celui qui demande le prêt.

En ce qui concerne le remboursement, deux options sont disponibles : 

  • le crédit in fine (à terme fixe) qui s’échelonne sur 10 ans et qui vous permet de rembourser chaque mois les intérêts du prêt et de rembourser le capital en un seul versement au terme de la durée du crédit ;
  • le crédit amortissable qui s’échelonne sur 20 ans et qui vous permet de rembourser chaque mois une part du capital et des intérêts sur la toute durée du prêt.

En quoi le prêt hypothécaire est-il intéressant ?

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien immobilier que vous avez financé par un prêt immobilier, vous savez certainement combien il est compliqué d’en obtenir un et combien les banques sont regardantes sur les conditions d’éligibilité, surtout la garantie. C’est elle qui garantit qu’en cas de défaut de paiement des mensualités, la banque pourra quand même récupérer le capital qu’elle vous a prêté.

Le prêt hypothécaire vous permet d’adosser votre dossier de crédit à une garantie solide, ce qui accroît vos chances d’obtenir le prêt. La banque se donne le droit de saisir et revendre le bien immobilier sur lequel pèse l’hypothèque afin de se rembourser.

Toutefois, il convient de préciser que le prêt hypothécaire a un inconvénient majeur : il coûte plus cher qu’un prêt classique.

Quel profil avoir pour être éligible à un prêt hypothécaire ?

Le prêt hypothécaire ne s’adresse pas à tout emprunteur. En raison de ses spécificités, seuls les profils d’emprunteurs déjà propriétaires peuvent en faire la demande. Si vous êtes une personne physique, vous devez remplir les conditions suivantes :

  • être personnel majeur ;
  • être un résident fiscal en France ;
  • percevoir des revenus suffisants pour payer les mensualités du prêt.

Une personne morale, en l’occurrence une société civile immobilière (SCI), peut également souscrire à un prêt hypothécaire.

La détention d’un patrimoine immobilier n’est pas le seul critère. Quel que soit votre profil d’emprunteur, personne physique ou personne morale, et indépendamment du caractère hypothécaire du prêt, la banque est aussi très regardante sur des critères comme votre activité professionnelle ou votre âge.

Il arrive donc que votre dossier de demande de crédit soit rejeté, même si vous possédez le patrimoine immobilier si certains de ces critères ne sont respectés. Vous pouvez toutefois souscrire à une assurance emprunteur pour élever votre niveau de garantie et appuyer votre dossier de prêt.

 Quel type de bien peut-on hypothéquer ?

Outre votre profil personnel, le bien immobilier à mettre en hypothèse doit, lui aussi, respecter certaines conditions. Il peut s’agir aussi bien d’un appartement que d’une maison.

Vous pouvez hypothéquer aussi bien une résidence principale qu’une résidence secondaire (un bien locatif). D’ailleurs, les profils de propriétaires locatifs ont plus de chances d’obtenir un prêt hypothécaire grâce aux revenus locatifs qui augmentent leur taux d’endettement.

Quel que soit le bien dont vous êtes propriétaire et que vous souhaitez hypothéquer dans le cadre d’un prêt hypothécaire, sa valeur minimale doit être de 400 000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *