Catégories
Immobilier

Acheter dans l’immobilier ancien : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Avez-vous décidé d’investir dans l’immobilier ancien pour des raisons plutôt personnelles ? Acheter dans l’immobilier ancien peut vous réserver des surprises toutes aussi agréables que désagréables. Découvrez toutes les informations qui vous permettront d’être mieux renseigné avant toute démarche.

Quels sont les avantages de l’immobilier ancien ?

Lorsqu’on parle d’immobilier ancien, on fait référence aux maisons individuelles ainsi qu’aux appartements qui ont une fois fait l’objet d’une mutation et dont les travaux sont achevés il y a 5 ans. En choisissant d’investir dans l’immobilier ancien, vous pourrez bénéficier des avantages économiques et fiscaux du bien.

Sur le plan économique

Par exemple, un logement dans l’immobilier ancien ayant les mêmes caractéristiques qu’un logement dans l’immobilier neuf coûte moins cher que ce dernier. On note une différence de 20 à 30 % concernant les prix. De plus, la valeur d’un logement ancien augmentera au fil du temps s’il se situe dans une zone sollicitée. La réalisation de travaux de rénovation pouvant être partiellement financés par des aides ou engendrer des réductions d’impôts constitue aussi un atout pour augmenter la valeur de l’immobilier ancien.

Sur le plan fiscal

Une acquisition dans l’immobilier ancien vous permet de bénéficier de certaines aides même si les critères d’attribution sont plus astreignants. Vous pouvez donc bénéficier du prêt à taux zéro et du dispositif Pinel. La condition pour bénéficier du prêt à taux zéro avec l’immobilier ancien : il faut que les travaux à réaliser représentent 25 % du coût total de l’opération. En outre, le démarrage des travaux ne doit pas précéder l’obtention du prêt.

Pour bénéficier du dispositif Pinel dans l’ancien, un expert doit constater l’état de délabrement avancé du logement avant le démarrage des travaux. En d’autres termes, une réhabilitation de ce logement doit être nécessaire au point de constater la totalité des critères de décence une fois les travaux réalisés.

Quels sont les inconvénients de l’immobilier ancien ?

Les logements de l’immobilier ancien n’étant pas récents, vous devez vous attendre à certains désagréments. Ainsi, les frais d’acquisition d’un logement ancien sont plus coûteux que ceux d’un logement neuf. Il s’agit des frais de notaire et des droits d’enregistrement dont le pourcentage est de 7 à 8 %.

Dans l’immobilier ancien, les matériaux et équipements sont souvent vétustes. Attendez-vous alors à effectuer des dépenses d’entretien importantes pour des équipements de performances réduites. Vous aurez également à réaliser des travaux de rénovation coûteux s’il s’agit d’un appartement situé au sein d’un immeuble ancien.

Quelles sont les précautions à prendre pour acheter dans l’immobilier ancien ?

L’investissement dans l’immobilier ancien nécessite une prise de précautions compte tenu de l’ancienneté du bien.

Vérifier la conformité du bien immobilier ancien

Les normes en vigueur au moment de l’édification du logement ancien sont différentes de celles en vigueur au moment de l’acquisition du logement. Par conséquent, il y a une possibilité de non-conformité des installations électriques ou de chauffage et de l’isolation thermique. Des travaux de mise aux normes sont alors nécessaires.

En revanche, ces travaux peuvent valoir une fortune. Il est donc recommandé de vérifier si les normes sont respectées et si les autorisations ont été convenablement délivrées. Des renseignements bien précis quant à l’état du logement sont également nécessaires.

Vérifier les droits du propriétaire relatif à la vente

Investir dans l’immobilier ancien signifie que vous êtes d’accord pour mener une transaction avec un propriétaire individuel. Vous pouvez être confronté à des difficultés si ce dernier n’avait pas des droits pour céder son bien immobilier. Pour pallier ce type de situation, vous devez faire preuve de prudence et vérifier votre vendeur est l’unique propriétaire possédant réellement les droits de céder le bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *