Catégories
Immobilier

Le crowdfunding immobilier : est-ce un moyen d’investissement fiable ?

De nos jours, investir est l’une des méthodes avérées pour fructifier ses finances. Dans ce cadre, de plus en plus de systèmes d’investissements voient le jour. Il existe entre autres le crowdfunding. Ce placement étant encore nouveau, les potentiels investisseurs se posent des questions quant à sa rentabilité, sa sûreté et les potentiels risques encourus. Mais en réalité, qu’est-ce que le crowdfunding immobilier et quels en sont les tenants et aboutissants ?

C’est quoi le crowdfunding ?

Encore appelé financement participatif, c’est un outil de collecte de fonds entre contributeurs en dehors des circuits financiers institutionnels. Cette collecte servira pour la construction ou l’acquisition d’un ou plusieurs biens immobiliers déjà identifiés sur une plateforme en ligne. Les porteurs des projets peuvent être des particuliers ou des entreprises. Ce financement se fait sans l’aide des acteurs habituels de financement. Il n’y a donc pas d’intermédiaires. L’ascension des plateformes de crowdfunding s’est faite grâce à internet et aux divers réseaux sociaux.

Comment ça se passe ?

Le marché de l’immobilier est tel que pour pouvoir saisir les opportunités et ne pas engranger leurs propres fonds, les promoteurs font appel à des investisseurs privés. Le porteur de projet va donc grâce à des prêts des investisseurs particuliers financer un projet ou une partie d’un projet.

Ce prêt sera sur une période pouvant aller de 6 mois à deux ans. Pour sa part, le promoteur leur garantira le remboursement de leur capital à une date donnée. Ce sera possiblement avec un intérêt. De cette façon, il récolte les fonds nécessaires pour solliciter ultérieurement à un emprunt bancaire. En effet, les banques n’octroient de crédit au promoteur que si ce dernier dispose d’un capital minimum. Il s’agit généralement de 10 % à 15 % du budget total de l’opération.

Grâce à ce processus, des projets comme la rénovation, la location ou la construction peuvent être menés à bien.

Quels en sont les avantages ?

Le crowdfunding immobilier offre des taux de rendement plus attractifs que ceux des placements classiques. Ceux-ci varient entre 6 et 12 % des frais nets par an, soit une moyenne de 9 %. Ce taux varie d’un promoteur à un autre et en fonction du projet. Il vous permet également d’investir sur plusieurs projets à la fois. Cela diversifiera vos placements. En outre, contrairement aux placements sur les marchés financiers, celui-ci comporte un taux de risque moins élevé.

Grâce aux diverses plateformes, vous êtes sûr d’investir sur des projets minutieusement sélectionnés. Le risque de défaillance du projet est considérablement réduit. Par la même occasion, vous soutenez des entreprises locales et des projets durables qui sont d’ordre social. Dernier avantage, vous faites de votre argent un actif, plutôt qu’il ne vous génère rien.

Quels sont les inconvénients

Bien qu’ayant beaucoup d’avantages, le crowdfunding présente aussi des limites. Tout d’abord, il convient de rappeler que ce placement est sans aucune garantie. En effet, les fonds investis peuvent faire l’objet d’une perte partielle, voire totale. Dans ce cas, ils présentent un risque de non-remboursement.

Un autre inconvénient est qu’il est considéré comme un investissement non liquide. Ces investissements sont ceux qui ne peuvent pas être aisément vendus en liquide si le besoin se fait sentir.

Il est à souligner aussi que le taux estimé par le promoteur n’est pas une garantie. De plus, pour vos investissements, votre épargne devra être immobilisée. Malgré cela, vous pouvez limiter les risques en faisant bien le choix de votre plateforme. Sur une plateforme reconnue, vous aurez accès aux meilleures offres.

En somme, le crowdfunding immobilier a un lot d’avantages, mais aussi d’inconvénients. Il vous revient de faire le pour et le contre pour une décision finale. Peu importe votre choix, bonne chance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *