Catégories
Immobilier

Avoir un garant : zoom sur les solutions existantes pour sa location

Avant l’entrée dans une location, la loi autorise le propriétaire à vous exiger un garant. Également connu sous le nom de caution, le garant s’engage à payer à votre place le loyer et les charges locatives s’il vous arrive d’être en incapacité de paiement. Vous devez savoir qu’il existe plusieurs types de garants. Le plus connu reste le garant physique. Pourtant, il est possible de se faire cautionner par des garants institutionnels. Cherchez-vous à avoir un garant pour votre location ? Voici les solutions existantes.

Avoir un garant physique

Le cas de figure le plus courant lorsqu’il s’agit de se faire cautionner pour avoir un garant, est de faire appel à une proche. Si c’est aussi commun de se faire cautionner par un proche, c’est parce qu’il s’agit d’un engagement très lourd que tout le monde n’est pas prêt à endosser. Il est donc de coutume que des étudiants se fassent cautionner par leurs parents. Cependant, rien ne vous empêche de recourir à un garant physique qui n’a pas de lien de parenté avec vous, comme un ami, un collègue ou même votre employeur. Le plus important avec ce type de garant, c’est sa capacité financière.

En effet, pour être accepté en cette qualité, le garant physique doit prouver qu’il a un revenu permettant d’assurer au moins 4 fois votre loyer. En plus d’avoir de bons revenus, il doit occuper un emploi stable, être idéalement en CDI hors période d’essai, avec deux ans d’ancienneté au moins. Il ne doit pas s’agir d’un fonctionnaire, d’un indépendant ou d’un retraité. Dans n’importe quel dossier de location, c’est la solidité du garant qui intéresse le plus le bailleur, car pour lui, c’est la garantie d’entrer dans ses fonds, quelles que soient les circonstances

Les garants institutionnels                                                  

Si vous vous ne pouvez pas avoir un garant physique pour vous, il vous reste encore l’option du garant institutionnel. Il est possible de faire cautionner par :

  • Action Logement ;
  • un assureur ;
  • une banque.

Se faire garantir par Action Logement

Action Logement est un organisme public qui facilite l’accès au logement. Parmi les aides qu’il propose se trouve la caution Visale qui s’adresse tout particulièrement aux jeunes de moins de 30 ans ou aux personnes de plus de 30 ans vivant en situation de précarité. En règle générale, il s’agit pour la plupart des profils auxquels les organismes d’assurance refusent d’accorder la souscription à l’assurance loyers impayés.

Totalement gratuite, la caution Visale couvre jusqu’à 36 mois d’impayés de loyers, aussi bien pour une location vide que pour une location meublée. Avec cette garantie, vous êtes cautionné par Action Logement vers qui le bailleur pourra se tourner en cas d’impayés de loyer.

Avoir un garant : se faire garantir par l’assureur

En l’absence de garant physique, votre compagnie d’assurance peut vous cautionner. Contrairement à la caution Visale, celle de l’assureur est payante. On vous exigera une cotisation mensuelle qui s’élève à 3,5% du loyer en moyenne.

Lorsque vous n’êtes plus en mesure de payer le loyer, l’assureur couvrira les dettes locatives auprès du bailleur comme le ferait un garant physique. Ensuite, vous devriez rembourser les paiements effectués.

Par rapport à un garant physique, l’assureur est un garant plus sûr. Il ne peut ni refuser de payer ni devenir insolvable, ce qui permet de rassurer le bailleur. En plus, la couverture offerte par les produits de cautionnement des assurances est nettement plus accessible qu’une assurance loyers impayés.

Se faire garantir par la banque

La caution bancaire est une option de dernier recours, en raison du fait qu’il s’agit d’une procédure pour le moins complexe. Elle consiste à bloquer 1 à 2 ans de loyer dans un compte dédié. En cas d’impayés de loyer, la banque pourra débloquer les fonds nécessaires au remboursement de vos dettes locatives.

Dans la pratique, la banque se porte donc caution pour vous en échange d’une garantie qui est la somme d’argent déposée. Si ce type de service existe, il n’y a pas beaucoup de banques qui le proposent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *