Catégories
Immobilier

Immobilier commercial : 5 raisons d’investir en 2020

Recherchez-vous un moyen sûr et rentable d’investir de l’argent ? Vous pourriez être intéressé par l’immobilier commercial. Le secteur a de tout temps été présenté comme plus intéressant que l’immobilier résidentiel, et cela, pour de nombreuses raisons. Si vous avez des doutes, voici 5 raisons d’investir en 2020 dans l’immobilier commercial.

1- Un coût à l’achat plus accessible

Le drame de l’immobilier résidentiel, c’est la surenchère qui prévaut sur les coûts à l’achat. Dans certaines zones très tendues, les prix atteignent rapidement des sommets insoupçonnés. Pourtant, c’est généralement vers ce type d’investissement que la plupart des investisseurs se tournent.

Pendant ce temps, l’immobilier commercial est relativement moins tendu. Même dans les zones très demandées, les prix restent relativement plus abordables. En comparaison, le prix au m² d’un local commercial est généralement moins cher de 20 % à 40 % par rapport à un local résidentiel. 

Cela reste non négligeable lorsqu’on sait que le rendement à l’année, notamment lorsque le bien se situe dans un endroit passant, est bien plus intéressant. 

2- Un meilleur rendement locatif

Lorsque vous réalisez un investissement immobilier, c’est certainement pour en tirer un maximum de profit. Il s’avère justement que dans l’immobilier commercial, le rendement locatif est bien plus intéressant que dans le résidentiel. 

En effet, là où la location d’un logement ne vous rapportera en moyenne que 5 % de rendement, un local commercial, lorsqu’il est loué, rapporte au moins 10 %. Il suffit de bien choisir la zone géographique, en l’occurrence une zone passante, avec une forte demande en local bien placé. 

3- Les risques d’impayés sont moins importants

Un investissement plus accessible, un rendement plus élevé… On aurait pu s’arrêter à cela en termes d’avantages liés à l’investissement dans l’immobilier commercial. Pourtant, voici une raison supplémentaire de vous lancer : le niveau de sécurisation des paiements. 

En effet, en investissement dans ce secteur, vous courrez moins de risque d’avoir des impayés étant donné que votre locataire est un professionnel. En tant que tel, ce dernier a tout intérêt à se maintenir sur place étant donné les enjeux économiques et commerciaux qui sont rattachés à l’occupation du local. La prospérité de son activité en dépend, car mettre en difficulté son activité revient à risquer de perdre son fonds de commerce en tout ou partie. 

Aussi, sauf cas de force majeure, le locataire d’un local commercial est moins susceptible de vous devoir des mois de loyer par rapport à un locataire du résidentiel. 

4- La pérennité du bail commercial

Dans l’immobilier commercial, c’est le bail commercial qui prévaut. Or, il s’avère que la loi impose la durée minimum de ce type de bail qui implique un engagement de 3 ans renouvelables plusieurs fois. Ainsi, les baux contractés sont généralement de 3, 6 ou 9 ans. Qu’est –ce que cela implique concrètement ?

Un locataire qui signe un bail commercial de 3 ans ne peut pas résilier le contrat tant que la période triennale n’est pas arrivée à son terme. Il ne peut pas décider de partir quand il veut, ce qui vous assure à vous, propriétaire, une certaine pérennité de revenus. À cela s’ajoute la facilité de la gestion, puisque vous n’êtes plus amené à rechercher un nouveau locataire tous les ans, comme c’est le cas d’ordinaire dans l’immobilier résidentiel.

5- Un bail commercial flexible

Dernière raison d’investir dans l’immobilier commercial, la flexibilité du bail commercial. En effet, ce contrat vous donne l’opportunité de négocier les différentes clauses, qu’il s’agisse du loyer ou des charges. 

La marge de négociation sur le paiement de certaines charges est souvent meilleure si votre local est bien situé. Dans la pratique, vous pouvez faire payer par exemple les travaux d’entretien ou d’aménagement à votre locataire. Vous pouvez aussi faire payer les assurances ou la taxe foncière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *